Rentrée des classes

Le MAPE vous remercie de votre confiance et souhaite à tous les élèves de Saint Mandé une bonne année scolaire

Dates à retenir :

- vendredi 12/10/2018 : Elections de vos représentants de parents d'élèves dans toutes les écoles primaires et au collège

PRIVILÉGIEZ LE VOTE PAR CORRESPONDANCE

- samedi 13/10/2018 : "Initiations premiers secours" pour les CM1 CM2 et 6ème à l'école Charles Digeon élémentaire, avec la Protection Civile

lundi 2 mars 2015

Réunion de préparation du deuxième Conseil d’école 6 février 2015 Mater Charle Dijon

Madame Cesur, la direcrice de l’école maternelle Charles Digeon, a reçu la tête de liste du Mape pour préparer le deuxième Conseil d’école.
Elle avait au préalable reçu la tête de liste de la FCPE.
La discussion a porté sur plusieurs points :
Fête de l’école : elle devrait être fixée le 26 juin 2015 en après-midi ou fin de journée.
Madame Cesur prévoit d’inviter des intermittents du spectacle qui organiseraient un bal international pour le début de la fête. Ce projet serait financé par la FCPE.
Il n’est pas prévu pour l’instant que cette fête soit obligatoirement organisée en même temps que la fête de l’école élémentaire.
L’idée est de pouvoir organiser la fête même si le plan Vigipirate est maintenu : dans une telle hypothèse  les enfants feraient alors la fête sur le temps scolaire sans les parents.
Visite des productions des enfants : les parents sont soucieux de voir les créations de leurs enfants. Ce point sera discuté lors entre les maîtres et maîtresses.
Liaison GS/CP : ce point sera abordé lors du Conseil d’école.
Spectacles : du fait de la mise en place du plan Vigipirate, les sorties ont été annulées momentanément. Mme Cesur propose de faire venir des spectacles pour les PS, MS et GS dans l’école. Elle a sélectionné un spectacle: « Le village de la forêt ». Ce projet d’une valeur de 1000 euros pourrait être financé par le Mape.
Chorale : les parents n’ont pas pu profiter de la chorale de fin d’année car la salle ne permettait pas une vision correcte : Madame Cesur a bien conscience de cette difficulté et elle a elle-même pris soin de se placer au dernier rang pour vérifier les conditions de vision des parents. Elle va réfléchir à cette difficulté et elle envisage de revoir l’organisation de cet événement.
Communication : Mme Cesur insiste pour que les parents privilégient l’écrit à l’oral : elle gère une classe à mi-temps et il lui est impossible de répondre au téléphone, ce qu’elle déplore. Elle envisage à cet égard de mettre en place une ligne d’urgence avec la gardienne. En attendant, elle demande aux parents d’utiliser son email pour lui faire part des absences des enfants ou de toute difficulté rencontrée. Les parents sont également invités à remettre des enveloppes avec des messages. Elle précise qu’elle ne répond pas toujours mais qu’elle lit toujours tous les messages. .
Il reste cependant tout à fait possible de la voir, sur rendez-vous.
S’agissant des attentats et des mesures de sécurité : ce point sera évoqué lors du Conseil d’école. Pour l’instant, il y a eu des recommandations des psychologues pour laisser place à la parole des enfants comme pour tous les problèmes rencontrés par les enfants, mais rien de spécifique n’a été organisé.
Tels sont les différents points qui ont été abordés.
Léna ETNER

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire