Rentrée des classes

Le MAPE vous remercie de votre confiance et souhaite à tous les élèves de Saint Mandé une bonne année scolaire

Dates à retenir :

- vendredi 12/10/2018 : Elections de vos représentants de parents d'élèves dans toutes les écoles primaires et au collège

PRIVILÉGIEZ LE VOTE PAR CORRESPONDANCE

- samedi 13/10/2018 : "Initiations premiers secours" pour les CM1 CM2 et 6ème à l'école Charles Digeon élémentaire, avec la Protection Civile

lundi 23 mars 2015

Tableau des TAP Ecole élémentaire Charles Dijon


CONSEIL D’ECOLE 2EME TRIMESTRE ECOLE ELEMENTAIRE CHARLES DIGEON MARDI 3 MARS 2015 (18h30 - 20h30)

Représentante de l’IA : Mme Greiner, Inspectrice de l’Education Nationale. Mme Vauthier (DDEN)
Représentants de la Mairie : Mme Carrese maire-adjoint, Mme Gouel assistante
Représentants FCPE : Mme Sarles, Mme Lacapelle, M. Train, M. Mahieu
Représentants MAPE : Mme Clément Chevreau, Mme Chabot Sobel, Mme Chedru, Mme Vautrin Ryan
Enseignants : Mme Gérard directrice.pas d’absent.


1. Organisation de l’école

==> Les AVS (Auxiliaire de Vie Scolaire) : 2 AVS en fin de contrat sont partis, 1 AVS est démissionnaire. Arrivée d’1 AVS à temps plein (20h). Transformation d’un contrat de CDD en CDI (AVSCO pour la CLIS). Complément de 5h par 1 AVS employée également à Decroly. Il manque 10h d’AVS pour répondre aux besoins. Une demande a été envoyée à Mme Assous, enseignante référente pour la scolarisation des enfants handicapés. Pas de retour à ce jour. Mme Gérard remercie particulièrement les associations de parents qui ont soutenu cette démarche auprès de la MDPH.

==> Demande d’une assistante sanitaire pour le groupe scolaire Charles Digeon : les associations de parents d’élèves ont fait une demande d’assistante sanitaire auprès de l’IA (Inspection Académique). Cependant, une infirmière scolaire Education Nationale est nécessaire pour procéder aux dépistages obligatoires en primaire, notamment en CP. Il n’y a pas de médecin scolaire sur le secteur, ni d’infirmière scolaire au Collège Offenbach. Les associations de parents d’élèves vont faire un nouveau courrier à l’IA conjointement avec le collège Offenbach pour demander la nomination d’une infirmière scolaire sur la circonscription qui pourrait se charger des dépistages pour les écoles primaires.
            Actuellement c’est la secrétaire du service médical qui s’occupe des PAI.
L’infirmière municipale n’est pas habilitée à faire les dépistages, elle gère la « bobologie » dans les écoles du primaire.


2. Présentation de registres obligatoires au Conseil d’Ecole

A. Le PPMS : Plan Particulier de Mise en Sécurité.

Des exercices de mise en sécurité sont à faire tous les ans dans l’école. Pour Charles Digeon, le protocole a été testé lors de l’alerte Attentat le 9 janvier dernier.
Une réunion de débriefing a été organisée le lundi 2 février. Le confinement s’est bien passé dans les écoles de Saint-Mandé.
La directrice va constituer 3 malles de confinement contenant chacune le même matériel et destinées  aux 3 zones de confinement : matériel de premiers secours, couvertures de survie, PAI, sucres, eaux minérales, jeux divers, feutres, feuilles de dessin ; feuilles administratives obligatoires : un lutin par zone.
Sur la demande des associations de parents d’élèves, l’annexe 10 du PPMS sera diffusée à tous les parents.
Résumé du confinement du 9 janvier dernier : vers 13h20, lors de la pause méridienne, la prise d’otages est annoncée. Les élèves sont mis en confinement en quelques minutes, grâce à l’aide des animateurs. Les enseignants ont très peu d’infos et l’inspectrice, en lien avec toutes les écoles de St Mandé,  confirme le confinement. Celui-ci a lieu sur les paliers et dans les couloirs, pour éloigner les enfants des fenêtres. Les animateurs et les enseignants encadrent les enfants et les occupent pendant le temps de confinement. Une intrusion dans l’école est signalée mais c’est une fausse alerte. L’inspectrice demande le confinement jusqu’à 16h. A 16h, avec son accord et celui de la police, la directrice procède à la remise des enfants à leurs parents.
Dès le lundi, une cellule psychologique est mise en place : deux psychologues de l’académie et Mme Berge, psychologue du secteur se rendent dans les écoles de St Mandé. Elles ont passé plusieurs 1/2 journées à la maternelle et l’élémentaire Charles Digeon. Des rencontres individuelles avec 37 enfants ont été organisées en supplément.
La FCPE demande que, dans le futur, un résumé des événements soit transmis aux parents, afin de les rassurer et d’éviter les rumeurs.

Pour information, le plan Vigipirate « Alerte Attentat » est assoupli. Les sorties en Ile-de-France sont à nouveau permises avec l’autorisation écrite obligatoire des parents. Les classes découvertes peuvent prendre le car. Il faut éviter les rassemblements et les transports en commun. Les départs en train ne sont pas autorisés pour éviter les regroupements dans les gares.

     B. Le RSST : Le « Registre de Sécurité et de Santé au Travail » doit être présenté à chaque conseil d’école. Toutes les informations relatives à la santé et à la sécurité dans l’établissement y sont mentionnées. Il est mis à disposition de tous les usagers de l’école dans le bureau de la directrice. Des affiches informatives sont accrochées dans tous les lieux de l’école.

     C. Le DUER : « Document Unique pour l’Evaluation des Risques » mentionne tous   les points pouvant être à l’origine d’un danger dans l’école. Prise de photos et mention de la solution trouvée pour chaque point problématique. Toutes les demandes de travaux sont consignées dans le DUER. Il reste dans le bureau de la Directrice, est rempli par ses soins avec l’aide de tous les usagers de l’école. Points évoqués lors du conseil d’école :
            - Remplacer le revêtement de la cour, surtout autour des arbres : risque de chutes
- Remplacer les porte-manteaux (boules qui sont dévissées : risque  de blessures.

        D. Le PEDT : Projets Educatifs Territoriaux. Le PEDT, qui est en train d’être rédigé par la Mairie en lien avec tous les partenaires éducatifs, a pour but de donner une véritable cohérence au parcours de chaque enfant, celui-ci étant pris en charge par plusieurs structures différentes pendant sa journée scolaire. A la tête du PEDT, le comité de pilotage est chargé des projets communs scolaires, périscolaires, extrascolaires. Il comprend des représentants de la mairie, de l’IA, des parents d’élèves et les directeurs d’écoles et des centres de loisirs. La dernière réunion du comité de pilotage a eu lieu le 7 janvier. La préparation du PEDT est en cours. Les thèmes de la Laïcité et de la Citoyenneté seront introduits dans le PEDT, celle-ci se fera à la réflexion du comité de pilotage.


3. Projets d’école

==> Informatique : l’installation du logiciel d’anglais (trouvé chez un éditeur scolaire) a été effectuée, pour les élèves du cycle 3 (CE2, CM1, CM2). Les élèves de CM2 l’utilisent depuis deux mois. Ce projet recoupe l’axe numérique du projet d’école. Les enseignantes soulignent qu’il n’y a que 20 ordinateurs pour 28 élèves. Il manque 10 postes pour pouvoir offrir de bonnes conditions de travail aux élèves, Mme Carrese va appuyer la demande.

==> Communication avec les parents : utilisation du cahier de liaison comme moyen d’information des associations de parents. Les deux projets de goûters solidaires et de Vide-Grenier proposés par la FCPE, sont mis en suspens, car le plan Vigipirate n’autorise pas les rassemblements dans et devant l’école. Le plan Vigipirate est prolongé jusqu’au 10 avril. Si celui-ci n’est pas assoupli par la suite, l’organisation de la kermesse de fin d’année risque d’être compromise. Le MAPE continue de distribuer les flyers sur le sommeil à tous les élèves du primaire.

==> Le MAPE propose de réfléchir ensemble sur le « Vivre ensemble » : il est inscrit dans les programmes de l’école maternelle et élémentaire depuis longtemps sous des formes et des mentions diverses. Certains points des derniers textes parus en janvier 2012 parlent de l’instruction civique et morale. Les enseignants sont familiarisés avec cette thématique et mettent en pratique ces points :
utiliser les règles de politesse et de respect envers ses pairs, envers les adultes, appliquer le règlement de l’école et de la classe écrit en partie par les élèves et voté,
suivre les principales règles de politesse et de civilité être respectueux envers autrui,
travailler sur l’égalité des hommes et des femmes,
identifier et comprendre l’importance des valeurs républicaines, des textes fondateurs, des symboles de la République Française et de l’Union Européenne, approche de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen et de la Déclaration des Droits des Enfants de l’UNICEF.
Pour information, le nouveau programme d’éducation civique et morale est consultable      et téléchargeable sur le site de l’Education Nationale, « eduscol.education.fr » Il sera appliqué à la rentrée prochaine. (http://www.education.gouv.fr/cid75495/le-conseil-superieur-des-programmes.html)

==> « 11 mesures pour une grande mobilisation de l’Ecole pour les valeurs de la République » : la FCPE  suggère d’ajouter certaines des mesures au Projet d’Ecole. La directrice attend les retours qu’en fera l’équipe de circonscription. La réécriture du point 3 (mise en place de parcours citoyens dans l’école) et son intégration au projet d’école se fera prochainement.
Mesures consultables sur : http://www.education.gouv.fr/cid85644/onze-mesures-pour-une-grande-mobilisation-de-l-ecole-pour-les-valeurs-de-la- republique.html.
Les enseignantes rappellent que le thème de la laïcité et la réflexion sur les religions sont traités régulièrement en classe autour d’un texte ou d’un document mais que ces questions ne posent pas de problème particulier au sein de l’école et doivent être relayées dans l’environnement familial.
La charte de la laïcité a été distribuée l’an dernier à tous les parents, elle sera travaillée       dans toutes les classes. Mme Laporte, directrice d’Académie des services de l’Education Nationale du Val-de-Marne, demande de l’inscrire dans le PEDT.

=) L’Education au Développement Durable (EDD) : l’école élémentaire Charles Digeon est l’une des 7 écoles du Val de Marne à avoir atteint le 1er niveau du label national Education au Développement Durable. Sur le thème du recyclage, des collectes de bouchons en plastique (opération menée avec l’association « Bouchons d’Amour ») et de cartouches d’imprimante (projet mené avec l’association LVL qui fait ses dons à l’association « Enfance et Partage ») sont organisées.
La FCPE demande l’ajout de la collecte de stylos usagés via la société Terra Cycle, qui crée des réseaux de collecte nationaux pour différents produits.
L’objectif suivant est d’atteindre le niveau 2 du label, ce qui implique la formation de tous les enseignants, la collaboration des parents d’élèves, de la mairie et l’organisation d’actions collectives rassemblant tous ces acteurs (projet d’établissement à long terme).
La Mairie adhère à ce projet d’éco - citoyenneté pour éviter le gaspillage et renforcer la notion de civisme.

Une enseignante fait remarquer que le tri sélectif et le recyclage ne sont pas suivis par les agents d’entretien de la société de nettoyage. La mairie prend en note le problème et va agir en conséquence.

==> Projet USEP (Union Sportive de l’Enseignement du Premier degré) : un représentant USEP est venu à Charles Digeon pour présenter les activités de l’association qui fédère de nombreuses activités sportives et intervient pendant le temps scolaire, le mercredi et lors des vacances scolaires. Elle prête du matériel sportif et organise également des rencontres inter-écoles, le but étant de donner l’accès de tous à l’éducation par le sport pour le développement des liens et de l’esprit de solidarité. à tous les enfants. Les classes de CE2, CM1 et CM1-CM2 se sont inscrites au programme « Football à l’école ». Un intervenant USEP viendra faire des séances d’entraînement et une rencontre avec d’autres classes sera mise en place.
      L’objectif suivant serait de faire adhérer toute l’école à l’USEP. Une partie peut être financée par la coopérative et les associations de parents d’élèves. (infos sur : http://www.usep94.fr/projetusep.php).

4. Projets de classe

==> Classes externées : les CM2A et CM2B vont partir trois jours en Normandie pour visiter les plages du débarquement et le mémorial de Caen,
==> Projet Cirque pour les 3 CP : les enfants ont assisté à plusieurs spectacles de cirque, un intervenant plasticien est venu travailler avec eux sur le thème et celui-ci a été repris en sport avec le jonglage et l’acrosport avec Emmanuel, professeur de sport.
==> Projets Arts Plastiques avec intervenant : les CM1 ont travaillé avec le plasticien Laurent François sur les nymphéas à la manière de Monet. Ils ont créé de très grandes compositions sous forme de fresques. Les CM2 sont en train de réaliser un film d’animation avec des personnages en pâte à modeler.
==> Projet Classe Poney à l’UCPA Bayard pour la Clis, du 26 mai au 1er juin.
Mme Carrese rappelle que les familles en difficulté financière peuvent s’adresser  aux services sociaux de la mairie.

5. Les liaisons

==> les nouveaux cycles : Cycle 1 : PS/MS/GS en maternelle.
                                         Cycle 2 : CP/CE1/CE2 en élémentaire.  
                                         Cycle 3 : CM1/CM2/6ème en élémentaire et collège.

==> Liaison GS-CP : un conseil des cycles 1 et 2 a eu lieu le 6 février entre les enseignants des 2 niveaux. Deux séances de rencontres et de lecture entre élèves de GS et CP vont être organisées. Mais aussi des rencontres sportives et musicales.
==> Liaison CM2-6ème : Visite du Collège Offenbach par les CM2 et participation à des cours de 6ème. Un projet commun a également été défini : le « Défi Lecture », qui permet aux élèves de se rencontrer. Un projet sportif commun aura également lieu : la course contre la faim.
   
6. Sécurité

==> Le portail reste fermé de 7h30 le matin à 19h le soir. Installation et réparation des
interphones de la maternelle et de l’élémentaire. Surveillance des entrées des garderies du matin et du soir par les animateurs, surveillance par la gardienne pendant les heures scolaires et la pause méridienne.
==> Construction d’un péristyle à côté du portail principal pour la sécurisation maximale de l’école. Il permettra de rester à proximité du portail et de filtrer les personnes venant de l’extérieur. Le projet est à l’étude
==> La sortie de l’étude se fait par le portail principal à 17h30, où le trottoir est plus large sans que la rue soit fermée à la circulation.
==> Kermesse : les dernières instructions de l’Inspectrice d’Académie interdisaient tout rassemblement à l’intérieur et à l’extérieur de l’école. Mais en-dehors des heures scolaires, la directrice doit attendre l’assouplissement du plan Vigipirate et les directives de la Mairie.
==> Il a été signalé des désordres dans les toilettes. Les garçons vont chez les filles et vice versa, mais cela reste ponctuel. Actuellement il y a deux toilettes pour les filles et deux toilettes pour les garçons. Les deux toilettes du fond de la cour sont pour les CP et CE1. Les deux toilettes près du préau sont pour les autres classes.
L’équipe enseignante sera attentive aux enfants qui s’enferment dans les cabines pour jouer avec leur smartphone pendant la récréation.
==> Problèmes à la piscine : l’absentéisme des maîtres-nageurs a contraint les classes de CP et CE2 à annuler début mars leurs séances de piscine. Il est signalé aussi que les vestiaires sont souvent sales à l’ouverture de la piscine. La mairie note ces problèmes.
==> Les sorties sont maintenues mais avec l’autorisation signée des familles.


7. Travaux

==> 5 poubelles favorisant le tri sélectif simple (papier/non papier) ont été commandées. Elles seront livrées prochainement.

==> Construction d’un péristyle autour du portail de l’école.

==> Revêtement de la cour : il est à changer. Soulèvement du revêtement autour des arbres et risques de chutes. Le terrain de sport est aussi ultra-glissant quand il pleut. La mairie prend note de cette demande.

==> Equipement de toutes les classes avec des prises Internet. Seul un étage a été équipé. Il reste le rez-de-cour, le trianon et l’autre étage. La mairie prend note.

==> Mme Gérard demande à la mairie l’attribution de 10 tréteaux et de 5 plateaux pour les séances d’Arts Plastiques.

dimanche 22 mars 2015

Compte rendu de commission des menus du 17/03/2015 EG Tillion

Présents : un parent Mape et un parent Fcpe, Mme Blandine Gouel (Mairie), Mme Camouseight  (directrice)
Déjeuner au 1er service, un repas correct, chaud et gouteux rien à dire sur le plateau.
J'ai à nouveau soulevé le problème des brocs d'eau que les enfants vont remplir dans les toilettes, la directrice a été vérifier auprès de la cantinière et des enfants mes dires.
La visite des ateliers n'a pas eu lieu, mais lors du repas, nous avons abordé avec la directrice du centre de loisirs, les points à améliorer sur ce temps de pause méridienne, il y a du boulot...........

Puis je me suis rendue à la mairie pour la commission des menus, étaient présentes des personnes de la mairie  Madame Gouel, la cantinière de Tillion et une maman de la Fcpe.

Un échange sur les menus des 2 mois écoulés, les retours des cantinières sur les mets positifs et négatifs par école.
Lecture des menus pour les mois de mai et juin (dont j'ai un exemplaire)
la mise en bouche, avec une appréciation des enfants affichée à l'entrée de la salle de cantine, pas toujours lue d'après la fcpe. J'ai donc suggéré que ce retour qui est fait aux enfants soit également envoyé par mail aux représentants de parents d'élèves pour un affichage à l’attention des familles.

L'hygiène a été abordée, j'en ai donc profité pour parler de ce problème de point d'eau dans la salle de cantine élémentaire, à suivre...............


Béatrice De Sousa, Mape


mardi 10 mars 2015

Compte-rendu du Conseil d’Ecole du 5 mars 2015 Maternelle Charles Dijon

Le Conseil d’école réunit plusieurs maîtres et maîtresses, Mme Carrese, adjointe à la mairie en charge des questions relatives à la vie scolaire et Madame Gouel de la mairie ainsi que les représentants des parents d’élèves Mape (Magali Nguyen, Olivier Vietti et Léna ETNER) et Fcpe.

Mme Cesur, la directrice nous présente M. Alex Chevalert qui est le nouveau directeur du centre de loisirs et qui remplace Mme Fabienne Auzannet devenue coordinatrice sud depuis quelques mois. Il n'est pas nouveau sur Saint-Mandé et avait déjà une véritable expérience dans l’animation.
Les parents d’élèves ne l’ont pas encore rencontré. Un rendez-vous est donc envisagé le 13 mars 2015 avec les deux représentantes Mape et Fcpe.

Ensuite, la directrice aborde successivement l’ensemble des points à l’ordre du jour :

PPMS : plan particulier de mise en sûreté. Il y a des recommandations générales selon les risques. Le signal est déclenché par le directeur d'école et ensuite le préfet/ministre décident de la suite à donner aux événements. 
Les bons réflexes pour les parents sont les suivants : 
- ne pas aller sur les lieux du sinistre
- se protéger
- écouter la radio : France bleue (fréquence 107.1) et radio France (fréquence 164)
- ne pas aller chercher les enfants à l'école

Attentat du 9 janvier 2015: informations sur la gestion de crise à l’école
- 13H30: les enfants ont té mis en sécurité, ils ont passé l’après-midi dans le calme, avec les Atsem, maîtresses et animateurs, ont été occupé à des jeux ludiques, et ont eu la sensation d'avoir passé un après-midi ordinaire.
- lundi suivant : l’école a mis à disposition trois psychologues, ils ont pu avoir des entretiens avec les enfants qui le souhaitaient. On peut encore joindre et prendre contact avec la psychologue scolaire si nécessaire, en mettant un mot sur le cahier de correspondance.
Beaucoup de parents ont remercié l’école
Il n’y a pas eu
de comportements inhabituels.
La communication entre la mairie et les parents n’a pas bien fonctionné puisque les courriers électroniques n’ont pas été acheminés dans les délais souhaités. En conséquence, lors du prochain Conseil municipal le 26 mars 2015, la mairie devrait faire voter un budget pour organiser un système avec des alertes aux parents par SMS pour une information en temps réel par classe ou pour toute la ville.

Sécurité - Vigipirate:
Le plan Vigipirate semble maintenu au moins jusqu'au 10 avril ce qui implique un renforcement de filtrage des entrées.
L’accueil se fait donc désormais dans la cour pour tout le monde, on accompagne les enfants jusqu'à la première grille. Il ne faut pas stationner à cet endroit là.
11H45 : accueil des enfants dans le préau / péristyle
13H35 : accueil des enfants devant l’école
16H : accueil des enfants dans le préau / péristyle
Il faut être à l'heure - pas de poussette dans les locaux pour la sécurité.
La mairie a commandé une étude aux services techniques pour élargir le trottoir avec un cercle comme en élémentaire. Ce sont des gros travaux qui ne pourront sans doute pas intervenir dès la prochaine rentrée.
La directrice indique aux parents que le registre hygiène et sécurité est dans le préau au dessus de la petite cuisine et il est accessible à tous ceux qui vont à l'école. Les parents peuvent écrire dessus s’ils ont des observations sur l’hygiène et la sécurité.

Travaux : de nombreux travaux sont prévus et d’autres ont déjà été effectués afin de rendre l’école plus accueillante et moins encombrée :
- La salle du Rased va être aménagée pour accueillir enfants et parents de façon plus agréable
- La salle "vidéo" va devenir une bibliothèque. Cette salle est partagée avec le centre de loisirs. Il va y avoir des nouveaux meubles. La Fcpe devrait financer 1.000 euros pour l'achat de livres. L'objectif est d'acheter les 250 livres recommandés sur la liste établie par le Ministère.
Les parents d'élève pourront aider à mettre en place la bibliothèque le jeudi ou vendredi (couvrir les livres, mettre les initiales). Il y aura des décorations et les parents peuvent apporter des affiches sur le thème de la lecture. Il y a un travail à réaliser en commun pour la mise en place la bibliothèque et des créneaux seront proposés aux parents désireux d’y participer.
- un pupitre sera installé pour le cahier de soins.
- la salle des Atsem va être réorganisée.
- 4 panneaux extérieurs vont être achetés dont deux pour les associations et ce, afin de renforcer la communication.
- petit jardin: il y aura une fermeture adulte.
- la cour : la directrice demande à la mairie de prévoir 2 marelles dessinées, un escargot coloré avec des chiffres, un parcours vélo, et évoque le problème du revêtement vert qui s'effrite et qu’il faut régulièrement réparer sans traîner. 
 - grand piano dans le hall qui prend de l'espace - la directrice veut le remplacer par un espace pour « jouer à la marchande » pour les enfants. Elle précise qu’il y a un autre piano dans la salle polyvalente. 
- vélos à réparer : coût de réparation plus important que l'achat. Ils vont être évacués.
- matériel informatique à jeter.
- tri dans la cabane à vélo - elle va être refaite
- pbl de rideaux et stores : il faut les réparer
- pbl de cabane à vélo : budget 2015 - ca va être refait et pas détruit finalement et arrangé. Il y a eu une fermeture adulte
- tableau noir il a été réparé et ;réinstallé dans la cour avec des craies et des chiffons
 le film occultant des toilettes a été remplacé

Communication:
- il faut que la gardienne ait un portable / une ligne de téléphone. Elle est injoignable.
- si l'école ne répond pas, ça bascule sur le standard de la mairie
- les parents sont invités à communiquer avec la directrice par e-mail
- la mairie doit communiquer par ailleurs aux parents l'email du centre de loisirs

Poste d'assistante sanitaire demandé par la direction : la mairie indique qu’elle n’a pas le budget

Liaison GS / CP
De nombreux rendez-vous sont déjà mis en place avec des accueils autour de la lecture (le 26 mars et 9 avril) et d’autres autour du sport et de la danse (le 21 mai) et enfin, un dernier accueil avec un goûter pris ensemble pour terminer la journée. Le but est de dédramatiser l’entrée au CP.
IL y a par ailleurs une inscription avec une visite individuelle avec les parents et remise de la liste des fournitures scolaires 
En juin, l’école élémentaire organisera une réunion d'information sur le CP.

Spectacles à l'école et sorties
- les sorties sont de nouveau autorisées sous conditions : cars loués, autorisation écrite et obligatoire des parents (sans quoi les élèves ne peuvent pas participer aux sorties) ; il y a de nombreuses sorties, musée Cernuschi, jardin des plantes, cité des sciences (ombre et lumières), Mac de Créteil
- la directrice prévoit de faire venir un spectacle « Le village de la forêt ». Le budget serait de 960 euros pour toute l'école  et ce spectacle serait financé (tout ou partie) par le Mape.

Fête de l'école : le 26 juin 2015
2 organisations sont envisagées, très différentes l’une de l’autre:
- si Vigipirate est maintenu : il y aura une fête sans parents sur le temps scolaire
- sinon: les parents seront conviés et sollicités pour les stands
- il devrait y avoir des professionnels du spectacle pour un bal "tour du monde" en ouverture de la fête. On attend le prix de cette animation.

Accueil des PS
L’accueil des PS commence en mars: futures réunions PS avec parents, ils voient la directrice et visitent les locaux, à partir du 19 mars.

Coopérative:
- cotisations (3.584 euros) + vente des photos (1.530 euros). 
- Suite à des demandes des deux associations de parents d’élèves, la directrice a demandé un nouveau devis à la baisse pour réduire les coûts des photos et s'aligner sur les tarifs pratiqués par l’école élémentaire

Le prochain Conseil d’école est prévu le 18 juin 2015 de 18H à 20H.


Léna ETNER

lundi 2 mars 2015

Réunion de préparation du deuxième Conseil d’école 6 février 2015 Mater Charle Dijon

Madame Cesur, la direcrice de l’école maternelle Charles Digeon, a reçu la tête de liste du Mape pour préparer le deuxième Conseil d’école.
Elle avait au préalable reçu la tête de liste de la FCPE.
La discussion a porté sur plusieurs points :
Fête de l’école : elle devrait être fixée le 26 juin 2015 en après-midi ou fin de journée.
Madame Cesur prévoit d’inviter des intermittents du spectacle qui organiseraient un bal international pour le début de la fête. Ce projet serait financé par la FCPE.
Il n’est pas prévu pour l’instant que cette fête soit obligatoirement organisée en même temps que la fête de l’école élémentaire.
L’idée est de pouvoir organiser la fête même si le plan Vigipirate est maintenu : dans une telle hypothèse  les enfants feraient alors la fête sur le temps scolaire sans les parents.
Visite des productions des enfants : les parents sont soucieux de voir les créations de leurs enfants. Ce point sera discuté lors entre les maîtres et maîtresses.
Liaison GS/CP : ce point sera abordé lors du Conseil d’école.
Spectacles : du fait de la mise en place du plan Vigipirate, les sorties ont été annulées momentanément. Mme Cesur propose de faire venir des spectacles pour les PS, MS et GS dans l’école. Elle a sélectionné un spectacle: « Le village de la forêt ». Ce projet d’une valeur de 1000 euros pourrait être financé par le Mape.
Chorale : les parents n’ont pas pu profiter de la chorale de fin d’année car la salle ne permettait pas une vision correcte : Madame Cesur a bien conscience de cette difficulté et elle a elle-même pris soin de se placer au dernier rang pour vérifier les conditions de vision des parents. Elle va réfléchir à cette difficulté et elle envisage de revoir l’organisation de cet événement.
Communication : Mme Cesur insiste pour que les parents privilégient l’écrit à l’oral : elle gère une classe à mi-temps et il lui est impossible de répondre au téléphone, ce qu’elle déplore. Elle envisage à cet égard de mettre en place une ligne d’urgence avec la gardienne. En attendant, elle demande aux parents d’utiliser son email pour lui faire part des absences des enfants ou de toute difficulté rencontrée. Les parents sont également invités à remettre des enveloppes avec des messages. Elle précise qu’elle ne répond pas toujours mais qu’elle lit toujours tous les messages. .
Il reste cependant tout à fait possible de la voir, sur rendez-vous.
S’agissant des attentats et des mesures de sécurité : ce point sera évoqué lors du Conseil d’école. Pour l’instant, il y a eu des recommandations des psychologues pour laisser place à la parole des enfants comme pour tous les problèmes rencontrés par les enfants, mais rien de spécifique n’a été organisé.
Tels sont les différents points qui ont été abordés.
Léna ETNER