Rentrée des classes

Le MAPE vous remercie de votre confiance et souhaite à tous les élèves de Saint Mandé une bonne année scolaire

Dates à retenir :

- vendredi 12/10/2018 : Elections de vos représentants de parents d'élèves dans toutes les écoles primaires et au collège

PRIVILÉGIEZ LE VOTE PAR CORRESPONDANCE

- samedi 13/10/2018 : "Initiations premiers secours" pour les CM1 CM2 et 6ème à l'école Charles Digeon élémentaire, avec la Protection Civile

vendredi 20 juin 2014

3ème conseil d'école 2013-2014 Charles Digeon Elémentaire


PROCES VERBAL DU CONSEIL D’ECOLE

(20 JUIN 2014 de 19h à 21h)
Présents : Mme Gérard (directrice) Mairie : Mmes Carrese et Gouel.


Enseignants : Mmes Aïche, Ballayer, Scie, Rat, Schwartz, Solelhac, Fromentin.


Excusés : Mr Blumenfeld, Mme Penin.
MAPE : Mmes Chabot Sobel ,Clément, Sarles, Leveel.
FCPE : Mme Matching, Mr Cadoux.

1. Vote du projet d’école : rappel du sommaire distribué aux parents représentants.
Le projet d’école a été validé par Mme l’Inspectrice. Il a été conçu à partir de 3 axes et sera mis en place en septembre 2014 pour 3 ans jusqu’en 2017.Ce projet est établi par la Directrice et l’équipe enseignante. L’objectif proposé par l’Inspectrice est que l’école soit labellisée 3DD (Développement Durable).
· Votants : 19 pour. 1 abstention. 1 contre.




2. Validation des listes de fournitures scolaires.
La DASEN demande de faire valider la liste des fournitures proposées par les enseignants par les parents d’élèves. Liste de base qui sera complétée si besoin à la rentrée.

· Listes validées à l’unanimité par les parents présents.
3. Les Rythmes Scolaires :

Présentation du tableau de la nouvelle semaine scolaire qui sera distribué à tous les parents.


Mme Gérard signale à Mme Carese que le dernier courrier de Mr Le Maire envoyé aux familles n’a pas été adressé aux directeurs d’école, ce qu’elle trouve regrettable. Mme Gérard commente le tableau de la nouvelle semaine. Mme Carese rappelle les amplitudes horaires de l’accueil périscolaire : de 7h30 à 19h lundi, mardi, jeudi, vendredi. De 7h30 à 18h30 le mercredi.

Mme Carese informe qu’en maternelle, les ATSEM assureront l’accueil des enfants (qu’elles connaissent bien) et seront déchargées de la tâche de nettoyage, sauf les tables et jeux utilisés par les enfants .Le ménage sera assuré par une entreprise extérieure.

En élémentaire, une campagne de recrutement (d’étudiants ou de personnes compétentes) est en cours, pour trouver des surveillants de cantine afin de décharger les animateurs qui assureront et encadreront les ateliers lors de la pause méridienne. Elle signale qu’un tableau avec les choix d’ateliers ainsi que les lieux sera proposé et envoyé aux parents durant l’été.

Le choix des ateliers se fera sur le volontariat des élèves. Un livret des activités proposées présentant le planning et les locaux est en cours d’écriture.

Il est rappelé que le temps de la pause méridienne est un moment de détente. Mais que les animateurs seront parfois contraints de répartir les élèves s’ils sont trop nombreux dans certains ateliers.

Sur l’utilisation des locaux, Mme Gérard demande à être consultée avant de mettre en place les activités. Mme Carese demande à visiter les locaux de l’école afin de se rendre compte par elle-même du potentiel existant.

De plus, Mme Chaudière va rencontrer les directeurs d’école pour faire le point et les consulter avant la mise en place de ces ateliers. Elle a déjà rencontré les directeurs de centres de loisirs. Mme Carese s’engage à ce que les classes ne soient pas occupées par les ateliers.

Le fonds d’amorçage de l’Etat va être utilisé pour l’achat de matériel et pour la formation des personnels. Mais pas pour payer les salaires.

Il est à nouveau demandé de mettre en place un comité de suivi tout au long de l’année avec les animateurs, les équipes enseignantes, les directeurs d’école et les associations de parents d’élèves. La 1ère réunion aurait lieu avant les vacances de la Toussaint pour faire un premier bilan de la mise en route des rythmes.

Cependant, les enseignants expriment leur crainte de retrouver les élèves fatigués ou excités après cette pause méridienne de 2H. Dans le décret Hamon, l’équipe enseignante et la directrice auraient le droit d’interférer dans le choix des activités pour assurer une cohérence, une harmonisation des contenus périscolaires et scolaires.



4. Bilan de l’Aide Pédagogique Complémentaire (APC) et du stage RAN de février.

· Nombre d’élèves concernés par l’APC sur l’année scolaire : une quarantaine dans toutes les classes.
· Contenus de l’APC : pour les CP, l’objectif était d’améliorer la concentration des élèves à base de jeux. Pour d’autres enseignants, le soutien et/ou la méthodologie ont été prédominants. A souligner les séances de jeux d’échecs liées à un projet artistique, les exercices de concentration et de mémorisation.
· Stage RAN (vacances de printemps) : organisation du stage sur 5 matinées d’affilée, soit 15 heures de 9h à 12h dans une école de secteur, encadré par des enseignants. A C. Digeon, nombre d’élèves concernés : 7 élèves aux vacances de printemps ; 5 élèves au stage RAN du mois d’Août.
· Procédure de suivi : une fiche-navette est remplie par l’enseignant avec les points essentiels à travailler pendant le stage de français et/ou de maths. A la fin du stage, l’enseignant du stage retourne la fiche-navette à l’enseignant de l’élève avec le bilan des points abordés en français et en maths.
5. Bilan des Intervenants extérieurs
· L’atelier d’échecs entre dans le temps périscolaire.
· Sport : rencontres sportives organisées dans l’année : Jeux du Val de Marne : ce sont des parcours ludiques dans la piscine pour les CP, CE1, CE2. Mini-triathlon : pour les CM1 et les CM2 : 3 sports à pratiquer : la natation, le cyclisme, un parcours sportif. Des jeux inter - classes de Saint-Mandé pour finir l’année.
· Les parents proposent d’organiser un cross. L’USEP, une association sportive organise des rencontres comme le cross du Val de Marne ou les Jeux du Val de Marne.
· Prévention Routière : permis piéton et permis vélo (classes de CM2). L’infirmière a fait une information sur les Premiers Secours dans plusieurs classes dont les CM2.
· Arts Plastiques : le bilan est très positif : des projets différents selon les classes concernées ont été montés à partir de janvier. Nous reconduisons notre demande d’intervention de Mr Laurent François pour l’an prochain. A noter les réalisations de cette année : des productions en terre, en papier mâché, des illusions d’optique, des bandes plâtrées pour des sculptures monumentales.
· Anglais : le labo de langues est réservé aux CP et aux CE1 des écoles de Saint-Mandé. Les parents avaient envoyé une lettre à Monsieur le Maire pour demander l’extension de cet enseignement à toutes les autres classes de l’école. La réponse de la Mairie était claire : seule Rachel est habilitée à l’utiliser. Il n’était pas envisageable par la Mairie d’étendre son quota horaire. Les parents demandent d’engager un assistant en anglais pour animer les grandes sections et dégager des créneaux horaires. Rachel n’utilise pas de logiciels car, quand le labo a démarré, elle a eu beaucoup de problèmes avec l’installation de logiciels qui ne fonctionnaient pas. En fait, c’est elle qui fabrique ses propres séquences et ses propres exercices.
6. Mutualisation des compétences des parents d’élèves en liaison avec les projets scolaires.
Je n’ai pas répondu à votre invitation au second conseil d’école de réunir parents et enseignants pour définir les besoins en compétences extérieures pour la réussite de nos projets. La raison est simple : nous avions du mal à cerner nos besoins. La réflexion s’est construite au fil des semaines pour aboutir à ces 4 points. · La salle Informatique : 2 parents d’élèves sont venus voir la salle informatique et je les en remercie. Les CE2 de Mmes Lopes et Sensever utilisent pour leurs séances en salle informatique des sites internet gratuits qui leur fournissent beaucoup de documents, d’exercices et de situations en autonomie pour leurs élèves. Cela permettrait d’éviter l’achat de logiciels que l’état actuel du réseau ne pourrait pas supporter. Il nous faut tester d’autres sites et garder ceux qui répondent le plus à nos objectifs. Utilisation par exemple de « Jerévise.net », ou You Tube « c’est pas sorcier » par certaines classes. Certains enseignants ne maîtrisent pas l’outil informatique et n’osent pas se lancer. D’autre part, pour que tous les enfants soient actifs il serait bien de décloisonner les classes avec l’aide d’un parent compétent.
· Le Jardin : Grâce à l’aide précieuse de Mr Cadoux, de la classe de Mme Scié et de la CLIS de Mme Cathala, l’avancée de notre projet « jardin » est stimulante pour la suite à lui donner. Il est intégré dans notre projet d’école dans le chapitre « Education au Développement Durable ». Il fait également partie du projet départemental et académique E3D au sein duquel la circonscription et moi-même avons demandé l’agrément de l’école. Nous avons un récupérateur d’eau de pluie qui nous permet d’arroser le jardin sans gaspiller d’eau. Nous devons également installer un composteur : un partenariat avec la Mairie a permis de démarrer ce projet.
Ce jardin possède : un coin d’herbes aromatiques, un coin de légumes à bulbes comme radis, poireaux, oignons blancs, pommes de terre, betteraves. Un coin fraisiers -framboisiers. Un coin de fleurs « à insectes » sous la Maison des Insectes avec entre autres fleurs des roses trémières et des tournesols. La jardinière le long de la grille côté rue contient des potimarrons et des pommes de terre. Je remercie Mr Cadoux qui a arraché les souches qui restaient pour agrandir notre espace de culture. Les affiches –slogans réalisées par la classe de Mme Scié ont pour objectif de rendre les enfants respectueux de ces plantations. La gardienne, Djamila, nous a promis de rapporter des pousses de plantes grimpantes de sa terre natale.
· Le tri sélectif : dans notre projet d’école il y a dans le chapitre 3D une référence au tri sélectif. Une demande de poubelles de tri sélectif s’inscrit dans la continuité de notre démarche .Mais les élèves ne se sont pas encore appropriés cette réflexion : la demande de ces poubelles devraient venir d’eux-mêmes. Je m’étais avancée un peu loin en disant que je me renseignerai sur la façon dont sont gérés les déchets de la cantine dans d’autres écoles de Saint-Mandé, voir même dans d’autres communes. Je n’ai pas eu le temps de m’en occuper et suggère aux parents qui sont intéressés par ce sujet de se renseigner.
· Le Livret d’Accueil : Je souhaite mettre en forme un livret d’Accueil pour les nouveaux parents qui arrivent sur la ville et dont les enfants sont scolarisés à C. Digeon. Ce livret synthétiserait les informations essentielles qui pourraient leur être utiles pour réussir la rentrée de leurs enfants et leur scolarité à C. Digeon. Ce point figure dans le Projet d’Ecole sous le thème « Améliorer les relations parents –enseignants ».
J’aurai besoin de parents graphistes pour la mise en forme et de parents-tests pour évaluer la pertinence des informations à donner. Nous nous inspirerons du livret d’Accueil de l’école maternelle.
7. Préparation de la rentrée.
· Effectifs globaux par niveau : 78 CP ; 69 CE1 ; 62 CE2 ; 71 CM1 ; 67 CM2.Total : 347 élèves sans la CLIS.
· Structure des classes : 3 CP ; 2 CE1 ; 1 CE1-CE2 ; 2 CE2 ; 1 CM1-CM2 ; 2 CM1 ; 2 CM2 ; CLIS.
· La moyenne de certaines classes étant élevée, il sera difficile de faire des inclusions d’élèves de CLIS dans les classes.
· Composition de l’équipe enseignante : départ à la retraite de Mme Edith Penin ; arrivée de Mr Benjamin Charier et de Chloé Vicq. Mme Cathala et Mr Blumenfield sont en attente de leur affectation.
· Départ de l’infirmière scolaire municipale. Elle ne sera pas remplacée. Le poste est gelé. Je voudrai rappeler l’importance d’avoir une infirmière sur place pour des raisons évidentes de santé avec les soins donnés aux enfants et avec la gestion des PAI pour les enfants atteints de maladies chroniques.




8. Budget et Coopérative scolaire.

· Le budget pour acheter le matériel scolaire est cette année de 13528 euros dont 11748 euros net pour les classes. Je garde 1780 euros pour acheter les fournitures collectives.
· Le budget par enfant, déduction faite des achats collectifs payés par le bureau est de 33 euros par enfant.
· Diminution de 500 euros pour l’achat de mobilier, soit 2500 euros cette année. J’ai commandé 30 chaises pour 1 CE2, 2 banquettes-mousse pour le coin-bibliothèque d’une autre classe, 4 tables et 4 casiers pour compléter le mobilier d’un CP.
· Nous remercions Monsieur le Maire du budget spécial qu’il affecte à la réalisation des projets d’école et de classes. Cela représente 55 euros par enfant comme l’an dernier. La subvention totale s’élève à 19580 euros. Cela a permis le financement d’une classe verte, de 8 classes poney, de 3 projets d’Arts Plastiques.
· Nous remercions également pour leur contribution généreuse à la réalisation des projets des enseignants les associations de parents, le MAPE et la FCPE.
· Les dépenses importantes faites par la coopérative se sont focalisées sur l’équipement de l’école en video.
Un video projecteur à 479,00 euros, un PC portable à 573,99 euros, un écran de projection à 249,00 euros,. Mme Aïch a acheté l’an dernier un video projecteur sur sa coopérative de classe et un PC Portable sur sa coopérative de cette année. Elle a eu les enceintes et l’écran gratuitement.
9. Travaux et déménagements. · J’ai demandé le déménagement de la CLIS en rez-de-chaussée à la place de la grande salle du Centre de Loisirs la plupart du temps inoccupée ou occupée seulement de 17h à 19h, pour des raisons de sécurité. Je n’ai eu aucune réponse de la Mairie.
· Le déménagement de l’infirmerie s’est fait à mon insu : ce sont de gros coups de marteaux qui m’ont fait interroger l’ouvrier sur sa présence. C’est comme cela que j’ai appris que la Mairie prenait l’infirmerie pour en faire le bureau du centre de Loisirs alors que le local infirmerie était déménagé dans la salle du milieu. Je réclame que le troisième local, l’ancien bureau du Centre de Loisirs serve à l’Education à la Santé, à l’Apprentissage de l’hygiène. Est-ce une attitude normale de la part de la Mairie de ne pas informer ses directeurs ou est-ce un simple oubli ?
· Sinon la quasi-totalité de mes demandes de travaux ont été réalisées : installation du TNI de Mme Solelhac et de celui de Mme Lopes. Réparation et consolidation de la barrière du jardin. Remise en état du récupérateur d’eau.
· Les vitres extérieures de la classe de Mme Rat ont été nettoyées.
· Il faut baisser un lavabo côté toilettes garçons.


Nous levons le conseil d’école à 21h15.

jeudi 19 juin 2014

3ème conseil d'école 2013-2014 Charles Digeon maternelle

Compte rendu du Conseil d'Ecole du 19 juin 2014
-Maternelle Charles Digeon-

Monsieur Pasquier nous a informés qu'il quitte l'école qu'il sera remplacé dès la prochaine rentrée.

Il nous a communiqué les effectifs de l'école pour la rentrée de septembre 2014, chiffres qui sont encore susceptibles de variations:
- 93 élèves de petite section - 3 classes envisagées
- 76 élèves de moyenne section : 2 classes envisagées + une classe petits/moyens double niveau envisagée
- 85 élèves de grande section: 3 classes envisagées
Total: 254 élèves (l'effectif maximum d'accueil de l'école est de 270 élèves)

Les dates de la rentrée seront:
- pour les petites sections
rentrée en demi-classes le 2 septembre pour les enfants ayant des noms de famille entre A et H
rentrée en demi-classes le 3 septembre pour les enfants ayant des noms de famille entre I et Z
rentrée avec les classes entières le 4 septembre
- pour les moyennes et grandes sections: le 2 septembre à 8H35 dans les classes (ensuite retour à la normale avec accueil dans la cour de récréation)

Les élections des parents d'élèves sont programmées le 10 octobre 2014 avec dépôt des listes avant le 29 septembre.

En plus du directeur, 5 autres maîtresses quittent l'école et seront remplacées pour la prochaine rentrée.

On connaît pour l'instant le nom de deux nouvelles maîtresses: Mesdames Cristou et Mayaud qui arriveront en septembre prochain.

L'effectif de 8 ATSEM est maintenu.

Madame Hélène Garrigue, l'infirmière commune à l'élémentaire quitte elle aussi l'école. Il est envisagé qu'elle soit remplacée par une assistante sanitaire mais le poste est gelé pour l'instant.

Madame Faraday continuera à assurer l'initiation à l'anglais.

S'agissant des travaux envisagés par la mairie, Madame Anne Carrese, adjointe au maire chargée de la famille nous a informés que:

- la mairie maintient la subvention municipale pour les sorties scolaires (de l'ordre de 55 euros par enfant, pour mémoire)
- le budget pour le remplacement de la cabane à vélo a été voté mais les services techniques de la ville doivent étudier le projet à retenir
- le budget pour la réfection de la cour a été voté et on attend l'avis sur la cabane à vélo pour envisager les travaux de la cour
- la ventilation haute des toilettes est à l'étude mais il semble que l'installation d'une VMC soit trop bruyante à côté des dortoirs des petites sections
- le percement de la porte entre les toilettes et la salle polyvalente qui avait été demandé lors des derniers conseils d'école sera effectué cet été

S'agissant de la réforme des rythmes scolaires, Madame Carrese a apporté quelques précisions aux derniers documents diffusés par la mairie :
- l'accueil du matin dès 7H30 sera assuré par les ATSEM et il n'y aura plus d'inscription "à la carte", il faudra s'inscrire à l'avance
- les petites sections n'auront pas d'activités pendant la pause méridienne du fait de la sieste
- les moyennes et grandes sections auront des activités proposées par les animateurs de la ville uniquement pour les enfants qui déjeunent à la cantine.

Tels sont les différents points qui ont été abordés.