Rentrée des classes

Le MAPE vous remercie de votre confiance

Dates à retenir:

- Conseils d'école: du 5 au 16 mars 2018

- Réunion MAPE: Lundi 26 mars à 20h15 salle Pierre Cochereau

mardi 13 janvier 2015

Compte rendu réunion Comité de pilotage 08/01/2015



Présents : 11 parents d’élèves Mape/Fcpe, 8 représentant de la mairie (Mme Carrese, Mme Chaudière, Mme Gouel, M Baudry responsable des directeurs de centres, Mme Auzannet et Mme Assory 2 coordinatrices,...), 5 directeurs d’écoles, Mme Greiner (IA) et M Poulard.

La séance débute à 18h15

Mme Carrese fait un rapide rappel du déroulement de la mise en route de la nouvelle organisation, et des ateliers dans chacune des écoles.

Mme Carrese rappelle les actions principales qui sont :
- Sécurité des enfants
- Qualité des repas par un temps adapté (allongement de la pause méridienne)
- Le contenu des ateliers

Et dit avoir tenu les engagements :
- Gratuité des ateliers
- Respect des locaux, les classes utilisées sont sur la base du volontariat des enseignants.
- Requalification de la pause méridienne avec un encadrement suffisant (1 adulte/14 enfants).

Les objectifs à venir :
- Formation des agents de cantine, cela va être fait prochainement
- PEDT (Projets Educatifs Territoriaux) assurent la cohérence des pratiques éducatives d’un territoire. Le cadre étant national, le PEDT n’est pas un simple outil local de coordination d’actions juxtaposées mais le moteur d’une véritable dynamique de coopération entre les membres de la communauté éducative locale, comprenant les pouvoirs publics et les autres acteurs institutionnels, qu’ils relèvent de l’Etat ou des collectivités territoriales, les associations, les enfants, les jeunes, les parents et, plus largement, les habitants du territoire.

Mais aussi d’obtenir la certification des ALSH (Accueils de Loisirs Sans Hébergement).
- Développer avec les directeurs d’écoles des rencontres, et s’associer dans les projets d’école (label écologique....), avec l’aide des coordinateurs qui sont sur place.
- Amélioration de la communication pour informer les familles. Mais il n’est pas possible de faire un document unique, mais plutôt un par site.
Car chaque centre de loisirs a son propre fonctionnement, ses propres activités....

Communication sur les TAP :
M Baudry, rappelle qu’il est difficile de faire un compte-rendu unique des TAP, car il y a un fonctionnement par équipe d’animateurs et que ces TAP sont facultatifs (libre choix des enfants dans un cadre sécurisé, même pour ceux qui jouent dans la cour).

Environ 80% des enfants sont concernés par ce temps périscolaire lors de la pause méridienne.
Tous observent une fatigue des enfants, car plus de collectivité et allongement du temps passé à l’école.

Les ATSEM ont été redéployés en maternelle, c’est un arrangement mis en place avec les directeurs d’écoles et les ATSEM.

L’atelier d’anglais, au laboratoire de langue, proposé aux enfants élémentaires CD (proximité directe avec l’école) connaît un vif intérêt et un vrai succès : 2 cessions par jour les lundi, mardi, jeudi et vendredi et tous n’ont pas pu s’y inscrire.
Mme Greiner rappelle que la pratique de l’Anglais avec Rachel Faraday est « obligatoire » (par une initiation ludique) et conseillée (car plasticité de l’oreille à cet âge), pour les Cycles 2 (CP, CE1).
 Pour les Cycles 3 (CE2, CM1 et CM2) ce sont les enseignants qui ont l’habilitation et la formation pour le faire en classe.

Bilan sur ce début d’année :
Par rapport à l’année 2013 2014, pour les maternelles et les élémentaires :
* On note une baisse de la fréquentation de l’accueil du matin du fait de l’horaire avancé à 8h35 pour l’entrée à l’école.
* Une augmentation de la fréquentation d’enfants déjeunant à l’école le mercredi.
* Une augmentation du nombre d’enfants à l’étude, du fait de l’heure de sortie avancée à 16h00.
* Et un chiffre plus ou stable d’enfants à la garderie surtout les mardi et jeudi soir, mais départ échelonné entre 17h30 et 18h15 pour la plus grande majorité.

Très bonne cohabitation entre l’équipe d’animateurs et l’équipe enseignante, avec un respect des espaces de chacun. Les locaux trouvés au sein des établissements, mais aussi ouvert vers les salles environnantes (gymnases, bibliothèque, conservatoire....)

Une réunion organisée par le directeur de centres de loisirs et d’établissement a eu lieu en novembre, (à Charles Digeon élémentaire par exemple), des journées Portes Ouvertes vont bientôt être proposées pour que les familles rencontrent et échangent avec les animateurs.
Mais nous insistons pour avoir le maximum d’informations visibles, sur les panneaux d’affichage, flyer, site de la mairie....

Nous tenons à dire que ce sont des ateliers de qualité, avec de vrais professionnels de l’animation, et que les enfants sont enchantés par ce qui leur est proposé depuis ce premier trimestre.

Des réunions régulières sont organisées par la mairie, avec vos représentants de parents d’élèves, afin d’améliorer ce temps péri scolaire.

Les finances :
Le fond d’amorçage, pas encore perçu, a été de 25 000 euros, permettant l’achat de matériels, d’outils éducatifs et l’embauche d’agents (surveillants de cantine et animateurs).
Le coût de la réforme s’élève à 150 000 euros annuel (embauche d’agents sur la semaine mais aussi le mercredi, société de nettoyage.... entre autres).
L’Etat a promis une aide de 55 euros par enfant soit environ 80 000 euros.


Une prochaine rencontre devrait avoir lieu mi mai, pour refaire un point et ajuster la rentrée 2015 2016.

Séance levée à 20h15
Elodie Chabot Sobel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire